• La vie avec Dieu

    Posté le 30 novembre 2015

    Ecrit par latetefroide

    Mots-clefs

    , ,
    Quand je #prayforparis

    … Aussi fou que cela puisse paraître, je prie effectivement pour Paris. Bon, je ne le fais pas en anglais. Faut dire que mes années Shakespeare-iennes sont loin derrière moi. Comment poser des mots sur ces dernières semaines en France ? Je ne vais pas m’y risquer. Je ne m’en sens pas capable et les amalgames en tous genres sont bien trop près. Et puis, je vous épargnerai ma licence de géopolitique de comptoir, en essayant d’expliquer le pourquoi du comment. La seule chose que je comprenne, plus ou moins, c’est qu’on était prévenus. Non, pas sur internet, mais dans la Bible. Oui, c’est fou comme un si vieux livre reste toujours autant pertinent 2000 ans après.

    « Vous entendrez parler de guerres et de menaces de guerres. Attention ! Ne vous laissez pas troubler par ces nouvelles, car cela doit arriver, mais ce ne sera pas encore la fin. », Matthieu 24.6. Et oui, j’aurais aimé lire autre chose, mais ce n’est pas moi qui décide. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la Bible est loin d’être démagogique. Par moment elle te vend du rêve, et par moment t’as juste envie de déchirer la page (je ne l’ai pas fait !). Bref, elle est pleinement ancrée dans notre réalité. Alors, passer du hashtag au « lieu secret »[1], ce lieu où je m’isole pour prendre le temps de prier, ne fait pas tout. Parce que prier, oui, mais pour quoi ? Pas pour la fin de toutes ces horreurs visiblement, parce que cela doit arriver. Là encore, la réponse je l’ai trouvée dans la Bible, dans une parole de Jésus précisément. « Mais moi, j’ai prié pour toi, pour que la foi ne vienne pas à te manquer. […] », Luc 22.32. Jésus prie pour son disciple Pierre, qui s’apprête à vivre des situations difficiles. Il ne prie pas pour que ces situations difficiles lui soient épargnées (ce qui aurait été ma prière), mais plutôt pour que sa foi, c’est-à-dire, sa confiance en Dieu ne faiblisse pas.

    Du coup, ça ne répond pas à mes pourquoi, certes, et si tu as les « parce que », je reste preneuse. Mais, j’ai cette certitude que Dieu voit ce qui se passe, et qu’au travers de toutes ces horreurs, il souhaite nous voir continuer à nous confier en lui, voire commencer à se confier en lui. Dans cet espoir que la vraie vie, c’est de le connaître lui[2], et que la mort n’est même pas la fin, mais le début d’autre chose, avec lui, toujours. Alors, quand j’éteins la télé, et que je pense à ça, une paix m’envahit, et je continue à :

    Garder latêtefroide,

    AA


    [1] « Mais toi, quand tu veux prier, va dans ta pièce la plus retirée, verrouille ta porte et adresse ta prière à ton Père qui est là dans le lieu secret. Et ton Père, qui voit dans ce lieu secret, te le rendra. », Matthieu 6.6, la Bible.

    [2] « Or, la vie éternelle consiste à te connaître, toi le Dieu unique et véritable, et celui que tu as envoyé : Jésus-Christ. », Jean 17.3, la Bible.

    Cet article a été posté le Lundi 30 novembre 2015 à 12 h 04 min et est rangé sous La vie avec Dieu. Vous pouvez suivre toutes les réponses à cet article à travers le RSS 2.0 Flux. Vous pouvez sauter la fin et laisser une réponse. Les Pings ne sont pas autorisés.
  • 2 commentaires

    Jetez un oeil à quelques-unes des réponses que nous avons eu à cet article.

    1. Noémie
      déc 7th
      Reply

      Un bel article avec un regard pertinent sur l’actualité! Merci ma soeur!

      • latetefroide
        déc 8th
        Reply

        Merci soeurette pour ton objectivité ;-)

  • Laisser un commentaire

    Faites-nous savoir ce que vous pensez .

  • Nom(obligatoire):

    Adresse de contact(obligatoire):

    Message:

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus