• Je raconte ma vie

    Posté le 2 janvier 2016

    Ecrit par latetefroide

    Mots-clefs

    , ,
    Quand je suis une végéfiteuse

    Et là, je vous ai tous semés. VégéFit, de végétarisme et CrossFit ; néologisme signé Aurélien. Oui, je me suis remise au sport ! Le sport et moi, c’est une grande histoire d’amour qui a commencé à l’âge de 5 ans sur des patins à glace. Ca a duré quelques années, puis on était « on a break », un peu comme Ross et Rachel, mais version Ross.

    Image de prévisualisation YouTube

    #toutestdit

    Du coup, pendant 7 ans, mon « sport » c’était métro – boulot – dodo. Pas n’importe quel métro : la ligne 13 ! Pour vous la faire courte, ça consistait à courir après le métro, si c’était le dernier seulement, sinon j’avais assez de patience dignité pour attendre le suivant 3 min plus tard. Une fois entrée dans le métro, c’était séance abdos-fessiers. On était tellement serrés qu’il fallait prendre le moins de place possible, donc on serrait tout ce qu’on pouvait, à commencer par son sac à main (ça, c’était pas pour le sport). Une fois, j’ai raté le dernier métro à 5 secondes près, et je me suis dit qu’il fallait vraiment que je travaille mon 400 m haies. Oui, haie. Parce que quand t’es pressé, et que le Noctilien te guette, t’as pas le temps pour valider, juste ce qu’il faut pour sauter !

    Bref, et j’ai atterri au CrossFit. Au début, j’étais contre. Oui, je suis une fille de conviction. Contre le fait de courir dans le vent, contre le fait de porter des poids pour le fun, contre le fait de payer pour ça en plus ! Mais voilà, ma voisine voulait tester, j’ai accepté de l’accompagner. Elle n’est jamais venue. Sur place, j’ai retrouvé ma copine Sandrine, venue tester le même jour… J’avais une raison de rester, avec Sandrine on a toujours plein de choses à se dire.

    Nous voilà donc à la box, enfin le garage d’Aurélien emménagé en box CrossFit, et c’est parti pour 3 tours de lotissement, soit 3 x 400 m, en guise d’échauffement. Quoi ? Bien sûr, je ne les ai pas faits. Ensuite, on apprend le mouvement de base, le squat ! C’est chaud, mes cuisses me brulent (zéro exagération), mais ma langue fonctionne bien. Alors, je commence à poser mes questions à Aurélien :

    -           « Et t’es qui d’abord ? Et tu fais ça depuis quand ? Et pourquoi je transpire rapidement quand je fais du sport ?

    -          Plus on a de gras, plus on transpire. »

    1-0  pour Aurélien.

    -          « Ce mouvement, je n’arrive pas à le faire parce que j’ai des gros mollets.

    -          Non, ça n’a rien à voir, les sumos sont très souples. »

    La comparaison avec un sumo ? 2-0 pour Aurélien. Puis, lui aussi a voulu poser des questions, et c’est là que ça s’est vraiment gâté :

    -          « Aurélia, quel est ton poids et ton tour de taille que je calcule ton taux de gras ? »

    Il est sérieux lui ? Même ma balance ne connait pas mon poids ! 3-0, on appelle ça un KO. Bref, j’ai arrêté de parler, et j’ai préféré aller faire mes tours de lotissement à ce niveau-là.

    Bref, le CrossFit c’est 3 fois par semaine, et depuis Sandrine et moi on :

    Garde latêtefroide,

    AA

    Ps : quoi le végétarisme ? Euh… en fait… parce que… On en reparle !

    Cet article a été posté le Samedi 2 janvier 2016 à 9 h 44 min et est rangé sous Je raconte ma vie. Vous pouvez suivre toutes les réponses à cet article à travers le RSS 2.0 Flux. Vous pouvez sauter la fin et laisser une réponse. Les Pings ne sont pas autorisés.
  • 2 commentaires

    Jetez un oeil à quelques-unes des réponses que nous avons eu à cet article.

    1. Noémie
      jan 11th
      Reply

      Ahhh t’as enfin trouvé quelqu’un pour te faire taire! :)

      • Ahah ! J’avoue ! Je dirais même plus : me faire taire… et courir ! ;)

  • Laisser un commentaire

    Faites-nous savoir ce que vous pensez .

  • Nom(obligatoire):

    Adresse de contact(obligatoire):

    Message:

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus