Quand je suis interprète

Quand je suis interprète

Et la question (légitime) qui suit est, dans 9 cas sur 10 (ne me demandez pas mes sources) : quelles langues ? Jusque-là tout va bien. – «  Français – langue des signes française, – ah donc, tu parles bien anglais ? » Et c’est là que ça se gâte, vous l’aurez compris ; ou peut-être pas encore. Néanmoins, je […]